Pour la plus merveilleuse des femmes. Joyeuse Saint-Valentin

Pour la plus merveilleuse des femmes

Il était une fois une princesse si modeste qu’elle n’avait pas conscience d’être la plus belle, la plus merveilleuse et la plus incroyable des femmes de tout le Royaume. Sa démarche alliait grâce et élégance, partout où elle allait, on n’avait d’yeux que pour elle. Cette princesse, si belle et si gentille, aurait pu obtenir la main de n’importe quel prétendant. Mais elle était si modeste et si bienveillante que, plutôt que de choisir les fastes d’une vie princière, elle accepta les avances d’un homme du peuple qu’elle couvrit de bonheur et de bienveillance. Ma chérie, tu resteras à tout jamais ma princesse de conte de fées. Joyeuse Saint-Valentin.

Il n’y a rien qui puisse me rendre plus heureux que la vie à tes côtés. Tu es l’exemple même de la bienveillance : chacun de tes gestes semble destiné à rendre heureux ceux qui t’entourent. Avec toi, j’ai l’impression que ma vie alterne entre conte de fées et rêve éveillé. Ce petit mot que je t’écris est loin d’être à la hauteur de tout ce que tu m’apportes dans la vie, mais j’espère qu’il te fera plaisir en cette Saint-Valentin. En tous les cas, j’ai aimé l’écrire, car il n’y a rien de plus beau dans ma vie que le bonheur de la partager avec toi, la femme que j’aime.

 

Voir la vidéo Saint-Valentin

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Copyright ® www.unpoeme.com  *Utilisation personnel avec mention de la source obligatoire.

0 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus. vel, elementum efficitur. dapibus mattis ante. eleifend