Archive: Charles-Marie LECONTE DE LISLE

La cigale

La cigale Ô Cigale, née avec les beaux jours, Sur les verts rameaux dès l’aube posée, Contente de boire un peu de rosée, Et telle qu’un roi, tu chantes toujours ! Innocente à tous, paisible et sans ruses, Le gai laboureur, du chêne abrité, T’écoute de loin annoncer l’été ; Apollôn t’honore autant que les […]

La rose

La rose Je dirai la rose aux plis gracieux. La rose est le souffle embaumé des Dieux, Le plus cher souci des Muses divines. Je dirai ta gloire, ô charme des yeux, Ô fleur de Kypris, reine des collines ! Tu t’épanouis entre les beaux doigts De l’Aube écartant les ombres moroses ; L’air bleu […]

Mille ans après

Mille ans après L’âpre rugissement de la mer pleine d’ombres, Cette nuit-là, grondait au fond des gorges noires, Et tout échevelés, comme des spectres sombres, De grands brouillards couraient le long des promontoires. Le vent hurleur rompait en convulsives masses Et sur les pics aigus éventrait les ténèbres, Ivre, emportant par bonds dans les lames […]

A un poète mort

A un poète mort Toi dont les yeux erraient, altérés de lumière, De la couleur divine au contour immortel Et de la chair vivante à la splendeur du ciel, Dors en paix dans la nuit qui scelle ta paupière. Voir, entendre, sentir ? Vent, fumée et poussière. Aimer ? La coupe d’or ne contient que […]

Le désert

Le désert Quand le Bédouin qui va de l’Horeb en Syrie Lie au tronc du dattier sa cavale amaigrie, Et, sous l’ombre poudreuse où sèche le fruit mort, Dans son rude manteau s’enveloppe et s’endort, Revoit-il, faisant trêve aux ardentes fatigues, La lointaine oasis où rougissent les figues, Et l’étroite vallée où campe sa tribu, […]